30. juin, 2017

Ongle incarné ?

Le bord de votre ongle de votre orteil est rouge et gonflé et vous fait mal quand vous appuyez dessus ? Vous souffrez sûrement d’un ongle incarné. Ne prenez pas le problème à la légère, il peut s’aggraver, l’orteil peut s’infecter. Réagissez dès l’apparition des premiers symptomes.

Qu’est-ce qu’un ongle incarné ?
C’est une des plus douloureuses affections du pied. Il siège presque toujours au gros orteil. On parle d’ongle incarné quand le bord d’un ongle rentre dans la peau localisée sur les côtés.

Au début, les douleurs sont intermittentes et assez semblables à une piqûre. Elles ont augmentées par la pression ou quand on met des chaussures et/ou qu’on pratique une activité sportive.

Ensuite les douleurs deviennent plus fortes. Une ulcération et une inflammation se manifestent par une rougeur et un gonflement de la zone.

Si rien n’est fait, la douleur peut devenir permanente et s’intensifier. La peau est très rouge et la zone chaude. La peau sur les pourtours de l’ongle est vraiment gonflée, très douloureuse, et vous voyez un écoulement de liquide purulent ? C’est le signe d’une infection.

À quoi est-il dû ?
Une coupe trop courte et/ou trop arrondie de l’ongle ou encore un angle trop vif formant une véritable épine. Il faut toujours laisser l’ongle dépasser de 2 ou 3 mm, et ne jamais le couper ras. Sinon la peau risque de passer par-dessus le bord de l’ongle, qui poussera alors dans le derme. 

D’autres facteurs peuvent être à l’origine d’un ongle incarné : la compression des orteils dans des chaussures trop étroites et trop pointues, anomalie dans la forme ou dans l’épaisseur de l’ongle, déformation des orteils… L’ongle peut s’incarner dans la peau lors d’un traumatisme : coup de pied dans un ballon, choc dans un meuble…

 

Quels traitements ?
La première chose à faire en cas d’ongle incarné est de tremper votre pied dans un bain d’eau chaude (pas trop chaude) avec une solution désinfectante pendant une quinzaine de minutes afin de ramollir la zone et soulager la douleur. Placez ensuite un petit morceau de coton entre votre ongle et la peau afin d’éviter qu’il la blesse davantage. Renouvelez cette opération deux à trois fois par jour. Ensuite, au fur et à mesure que l’ongle repousse, coupez-le bien droit.

Si vous ne constatez pas d’amélioration au bout de deux jours, consultez sans tarder une pédicure médicale. En cas de surinfection, un traitement approprié pourra être envisagé. Dans de rares cas, une petite intervention chirurgicale est nécessaire afin d’enlever l’ongle. Elle se déroule sous anesthésie locale. 

Au quotidien, laissez vos pieds à l’air libre dès que possible. Portez des chaussures confortables et assez larges. 

Pour éviter un ongle incarné, il est important de prendre soin de ses pieds au quotidien. Coupez régulièrement vos ongles en laissant toujours dépasser 2 à 3 mm. Mieux vaut les couper plus souvent que trop court ! Veillez également à les couper avec des instruments propres et régulièrement désinfectés.
Coupez juste les ongles, pas les cuticules.