20. août, 2017

Respecter le dosage des huiles essentielles

Les huiles essentielles et les essences sont composées à 100 % de principes actifs qui leur confèrent un pouvoir thérapeutique élevé.

Il convient donc de suivre les conseils d’un spécialiste avant l’utilisation de toute huile essentielle, en respectant la posologie et la durée.

Autres règles d’or quant à l’utilisation des huiles essentielles :

S’assurer de l’utilisation sans danger chez les enfants et les femmes enceintes et allaitantes, en prenant conseil auprès d’un aromathérapeute ;
Ne pas appliquer les huiles essentielles sur les muqueuses : oreilles, nez, yeux, et ne pas les avaler, sauf avis médical avisé ;
Ne pas s’exposer au soleil avec une essence d’agrume et certaines huiles essentielles qui contiennent des Furocoumarines ;
ans le bain, bien mélanger au préalable l’huile essentielle à une base neutre (savon, shampoing…). L’huile essentielle ne se mélange pas à l’eau ;
Se laver les mains après toute utilisation ;
Conserver les huiles essentielles hors de portée des enfants et des animaux.

Précautions d’emploi en cas d’application cutanée :

Réaliser un test sur le pli intérieur du coude afin de s’assurer de l’absence de réaction cutanée allergique, avant toute utilisation d’une nouvelle huile essentielle ;
Mélanger l’huile essentielle à une huile végétale.

Une huile essentielle de qualité, c’est aussi une huile essentielle bien conservée :

Fermer les flacons après usage ;
Garder les flacons à l’abri de la lumière et de la chaleur ;
Conserver au frais les essences d’agrumes (Citron, Orange etc) et maximum 2 ans après leur date de fabrication ;
Les hydrolats sont également maintenus au frais (consommés 1 an maximum après leur ouverture).

En cas d’accident :

Une goutte d’huile essentielle vient de tomber dans vos yeux, ou vous visiez les tempes mais vous vous êtes trop approché des yeux : rincez avec une huile végétale. L’eau ne sert à rien !
Si une huile essentielle dermocaustique vous « brûle » la peau, aspergez-la d’huile végétale.

Vous venez d’ingérer une huile essentielle qui vous occasionne des douleurs ?

Ne vomissez pas, ne buvez pas de lait. Mais absorbez du charbon végétal (au fort pouvoir absorbant) et contactez le centre antipoison le plus proche de chez vous. Communiquez le nom latin (nom botanique) de l’huile essentielle.
En cas de réaction plus grave (nausées, vertiges, etc…), rendez-vous aux urgences.

20. août, 2017

Qu’est-ce que l’huile essentielle de menthe poivrée ?
L’huile essentielle de menthe poivrée vient de la plante de menthe poivrée, un mélange entre la menthe aquatique et la menthe verte, qui se trouve avant tout en Europe et en Amérique du Nord.

L’huile de menthe poivrée est souvent utilisée pour donner du goût à des aliments (comme les chewing-gum) ou comme un parfum dans les savons et les produits cosmétiques.

Cette huile peut être prise par voie orale sous forme de capsules, par inhalation ou topiquement, en l’ajoutant à des crèmes pour le corps par exemple.

l’huile essentielle de menthe poivrée sous forme de complément alimentaire ou ajoutée à des produits cosmétiques est a priori sans dangers. Cependant, elle peut avoir des effets secondaires tels que hausse de tension artérielle, les pyrosis (Le pyrosis est une sensation de brûlure partant du creux de l'estomac et remontant vers la bouche, pouvant s'accompagner de régurgitations alimentaires), elle peut interagir avec d’autres médicaments.

21 qualités de cette huile

  • Soulage les douleurs musculaires

L’huile essentielle de menthe poivrée est un remède naturel efficace contre les douleurs, et aide à la relaxation musculaire. Elle est particulièrement utile contre le mal de dos, les courbatures et les céphalées de tension (type de mal de tête).

  • Bonne pour les sinus

Inhaler de l’huile essentielle de menthe poivrée diffusée peut aider à déboucher les sinus et soulager le mal de gorge. La menthe poivrée agit comme un expectorant et peut donc soulager les rhumes, les sinusites, l’asthme et les bronchites.

  • Bonne pour les articulations

Appliquer de l’huile de menthe poivrée pure mélangée avec de l’huile essentielle de lavande peut aider à réduire les douleurs articulaires grâce à leurs effets rafraichissants, de la même manière qu’un bain de glaçons.

  • Réduit les envies alimentaires

Inhaler de l’huile de menthe poivrée aide à calmer la faim et à atteindre une sensation de satiété plus rapidement. Vous pouvez utiliser un diffuseur au moment des repas, appliquer quelques gouttes au niveau des tempes ou de la poitrine, ou bien respirer profondément directement au-dessus de la bouteille.

  • Donne de l’énergie naturellement

L’huile essentielle de menthe poivrée est une excellente alternative pour se redonner de l’énergie en cas de besoin : en respirer un peu permet de lutter contre le sommeil. De même, chez les personnes souffrant de fatigue chronique, l’huile de menthe poivrée peut améliorer la concentration et l’attention.

  • Améliore la qualité du shampoing

Ajouter entre 2 et 3 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée permet de stimuler le crâne, donner de l’énergie et permet de se sentir bien éveillé pour commencer sa journée. Puisqu’il s’agit d’un antiseptique puissant, l’huile essentielle de menthe poivrée lutte aussi efficacement contre les poux et les pellicules.

  • Soulage les allergies

L’huile de menthe poivrée aide à calmer les muscles du nez et à déboucher les voies respiratoires pour lutter contre le rhume des foins. Diffuser de l’huile de menthe poivrée avec des huiles de clou de girofle et d’eucalyptus peut aider à réduire les symptômes.

  • Calme le TDAH

Les problèmes de concentration et de vigilance liés trouble déficit de l’attention avec hyperactivité peuvent être soulagés en plaçant quelques gouttes sous le nez ou sur la langue.

  • Contre les démangeaisons

Que ce soit des rougeurs ou dû à des orties, appliquer de l’huile essentielle de menthe poivrée mélangée avec de l’huile essentielle de lavande provoquent un soulagement pour n’importe quelle démangeaison.

  • Réduit la fièvre

Grâce à ses effets rafraichissant, l’huile essentielle de menthe poivrée peut être un bon traitement contre la fièvre, surtout chez les enfants. Mélangez de l’huile de menthe poivrée avec de l’huile de noix de coco et appliquez-la sur le cou de l’enfant et la plante de ses pieds pour stabiliser sa fièvre.

  • Bonne pour la peau

L’huile essentielle de menthe poivrée lutte efficacement contre les inflammations de la peau. Elle peut être mélangée avec du baume à lèvres ou de la crème pour le corps afin de profiter de ses effets rafraichissants. Un mélange d’huiles de menthe poivrée et de lavande appliqué topiquement peut aider à lutter contre l’eczéma et le psoriasis.

  • Traitement contre l’acné

Des études suggèrent que les qualités antimicrobiennes de l’huile essentielle de menthe poivrée font d’elle un remède particulièrement efficace contre l’acné.

  • Bonne pour la croissance des cheveux

L’huile essentielle de menthe poivrée peut aider à épaissir et nourrir les cheveux endommagés de manière naturelle. Ajoutez quelques gouttes d’huile de menthe poivrée à votre shampoing pour prévenir la perte de cheveux et leur endommagement.

  • Soulage les coups de soleil

L’huile essentielle de menthe poivrée peut hydrater la peau et calmer les douleurs liées aux coups de soleil. Elle peut être mélangée avec de l’huile de noix de coco et appliquée directement sur la zone concernée.

  • Traitement du syndrome de l’intestin irritable

Prise par voie interne sous la forme de capsules, l’huile de menthe poivrée peut être un remède naturel contre le syndrome de l’intestin irritable.

  • Améliore la digestion

L’huile de menthe poivrée aide à relaxer les muscles des intestins, permettant ainsi de soulager les ballonnements et les gaz. Vous pouvez boire du thé de menthe poivrée, ou ajouter une goutte d’huile essentielle à votre eau avant les repas.

  • Rafraichit l’haleine et lutte contre les caries

L’huile de menthe poivrée semble être plus efficace dans la prévention des caries que la Chlorhexidine, un antiseptique souvent utilisé dans les bains de bouche. Vous pouvez faire votre propre bain de bouche naturel en mélangeant 5 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée, 5 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé, et deux verres d’eau minérale dans une bouteille en plastique sans BPA. Vous pouvez également mettre une goutte d’huile de menthe poivrée sous la langue pour lutter contre la mauvaise haleine.

  • Réduit la nausée

Une étude a prouvé que l’huile essentielle de menthe poivrée est très efficace pour lutter contre les nausées causées par la chimiothérapie. Ajoutez une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée à votre eau, ou appliquez entre une et deux gouttes de l’huile derrière vos oreilles pour réduire les effets de la nausée.

  • Bienfaits respiratoires

L’huile essentielle de menthe poivrée permet d’ouvrir les voies respiratoires et sert de décongestionnant : elle est très utile contre l’asthme et les bronchites.

  • Lutte contre la colique

L’huile essentielle de menthe poivrée est très efficace pour lutter contre la colique chez les enfants avec moins d’effets secondaires que beaucoup de médicaments. Mélangez de l’huile essentielle de menthe poivrée avec une autre huile telles que de l’huile de noix de coco et appliquez-la sur la poitrine et le ventre.

 Si vous voulez acheter de l'huile essentielle de menthe poivrée suivre le lien spécifié dans la page liens

30. juin, 2017

Le bord de votre ongle de votre orteil est rouge et gonflé et vous fait mal quand vous appuyez dessus ? Vous souffrez sûrement d’un ongle incarné. Ne prenez pas le problème à la légère, il peut s’aggraver, l’orteil peut s’infecter. Réagissez dès l’apparition des premiers symptomes.

Qu’est-ce qu’un ongle incarné ?
C’est une des plus douloureuses affections du pied. Il siège presque toujours au gros orteil. On parle d’ongle incarné quand le bord d’un ongle rentre dans la peau localisée sur les côtés.

Au début, les douleurs sont intermittentes et assez semblables à une piqûre. Elles ont augmentées par la pression ou quand on met des chaussures et/ou qu’on pratique une activité sportive.

Ensuite les douleurs deviennent plus fortes. Une ulcération et une inflammation se manifestent par une rougeur et un gonflement de la zone.

Si rien n’est fait, la douleur peut devenir permanente et s’intensifier. La peau est très rouge et la zone chaude. La peau sur les pourtours de l’ongle est vraiment gonflée, très douloureuse, et vous voyez un écoulement de liquide purulent ? C’est le signe d’une infection.

À quoi est-il dû ?
Une coupe trop courte et/ou trop arrondie de l’ongle ou encore un angle trop vif formant une véritable épine. Il faut toujours laisser l’ongle dépasser de 2 ou 3 mm, et ne jamais le couper ras. Sinon la peau risque de passer par-dessus le bord de l’ongle, qui poussera alors dans le derme. 

D’autres facteurs peuvent être à l’origine d’un ongle incarné : la compression des orteils dans des chaussures trop étroites et trop pointues, anomalie dans la forme ou dans l’épaisseur de l’ongle, déformation des orteils… L’ongle peut s’incarner dans la peau lors d’un traumatisme : coup de pied dans un ballon, choc dans un meuble…

 

Quels traitements ?
La première chose à faire en cas d’ongle incarné est de tremper votre pied dans un bain d’eau chaude (pas trop chaude) avec une solution désinfectante pendant une quinzaine de minutes afin de ramollir la zone et soulager la douleur. Placez ensuite un petit morceau de coton entre votre ongle et la peau afin d’éviter qu’il la blesse davantage. Renouvelez cette opération deux à trois fois par jour. Ensuite, au fur et à mesure que l’ongle repousse, coupez-le bien droit.

Si vous ne constatez pas d’amélioration au bout de deux jours, consultez sans tarder une pédicure médicale. En cas de surinfection, un traitement approprié pourra être envisagé. Dans de rares cas, une petite intervention chirurgicale est nécessaire afin d’enlever l’ongle. Elle se déroule sous anesthésie locale. 

Au quotidien, laissez vos pieds à l’air libre dès que possible. Portez des chaussures confortables et assez larges. 

Pour éviter un ongle incarné, il est important de prendre soin de ses pieds au quotidien. Coupez régulièrement vos ongles en laissant toujours dépasser 2 à 3 mm. Mieux vaut les couper plus souvent que trop court ! Veillez également à les couper avec des instruments propres et régulièrement désinfectés.
Coupez juste les ongles, pas les cuticules.

 

22. juin, 2017

Qu'est-ce-que la photosensibilisation ?

La photosensibilisation est une augmentation de la sensibilité de la peau à la lumière. Certains médicaments, certaines plantes que vous touchez ou certaines substances que vous appliquez sur votre peau peuvent avoir des propriétés photosensibilisantes qui sont comme activées lorsque la peau est exposée aux rayons du soleil.

 

C'est le cas de toutes les essences qui contiennent des furocoumarines mais rassurez-vous, il est possible de trouver certaines des huiles essentielles que je cite plus bas sans ces agents photosensibles.

Les huiles essentielles peuvent avoir des effets secondaires indésirables. C'est le cas de certaines HE dites "photosensibilisantes" ou "phototoxiques". Ces essences ont la particularité de réagir avec les rayons du soleil et peuvent laisser des taches cutanées.

Pour ce qui concerne l'aspect "esthétique" et visible de cette réaction de la peau, elle peut se traduire par des rougeurs et des taches brunes ou claires. Mieux vaut donc prévenir !

En ce qui concerne l'aspect "invisible", cela peut parfois devenir grave car cette réaction due au soleil provoquerait des mutations de l'épiderme favorisant le cancer de la peau... Soyez donc très vigilent si vous êtes sous traitement et que vous prévoyez de bronzer !

Les huiles essentielles d'agrumes sont photosensibilisantes

Liste des huiles essentielles photosensibilisantes (non exhaustive)

Angélique : Cette huile a des propriétés anti-stress et sédative.

Bergamote : Cette huile a (entre autres) des propriétés tonifiantes, désodorisantes et stimulantes. Elle ne doit jamais être appliquée pure sur la peau.

Céleri - Cette huile est recommandée pour soulager les règles douloureuses mais aussi les cystites, la goutte, l'arthrite...

Citron : L’essence de citron jaune est réputée pour ses vertus anti-bactériennes et anti-infectieuses.

Khella : Puissante antispasmodiquebroncho-dilatatrice, elle est aussi diurétique et relaxante. Cette HE est souvent utilisée en cas de crises d'asthme.

Livrèche : Très bonne antipoison, elle est antitoxique et détoxifiante. La livrèche est aussi antibactérienne, antifongique et antiparasitaire. On l'utilise beaucoup pour traiter le psoriasis.

Mandarine : L'essence de mandarine, relaxante et sédative aide à lutter contre les angoisses. Ne pas utiliser en présence d'enfants.

Orange : Conseillée pour les périodes de déprime ou de stress, elle est calmante et sédative mais aussi antiseptique.

Pamplemousse : Une essence de la bonne humeur ! Son parfum est euphorisant. C'est également un très bon antiseptique aérien.

Petit grain bigarade : Possède de nombreuses vertus. Elle aide à combattre le stress, les problèmes de peau, de cheveux, de circulation.

Petit grain Citron  (Citrus Hystrix) : Utilisée pour lutter contre le stress et l'insomnie.

Verveine : Ses propriétés sédatives et anti-inflammatoires sont puissantes. Elle ne doit jamais être appliquée pure sur la peau.

 

15. juin, 2017

L’été approche, nous aimons nous balader en sandales mais malheureusement, nos pieds sont la partie de notre corps dont nous nous occupons le moins et ils n’apparaissent pas souvent sous leur meilleur jour. De plus, si les callosités ne sont pas traitées, la peau sensible de nos pieds peut se fendiller, ce qui rend votre peau plus vulnérable aux bactéries. Une peau sèche et présentant des callosités doit être traitée dès l’apparition des premiers symptômes. 

Soignez régulièrement vos pieds

Prendre soin de vos pieds vous aide à les garder en bonne santé, pour que cela soit efficace, une bonne habitude à prendre est de pratiquer un soin régulier des pieds. 

Commencez par vos ongles. Retirez les traces de vernis à ongles et coupez droit vos ongles. Utilisez des ciseaux à ongles pour de meilleurs résultats. 

Vous pouvez ensuite laisser tremper vos pieds dans une bassine d’eau tiède pas plus de 10 minutes Votre peau va s’adoucir et sera prête pour l’étape suivante. Pendant que vous les laissez tremper profitez-en pour vous relaxer. 

Etape suivante : Enlever les peaux épaisses. Il existe plusieurs méthodes. La râpe douce est un des moyens les plus faciles mais attention elle ne doit pas être agressive, privilegiez une râpe douce en papier emeri. Il vous suffit de passer la râpe juste après votre bain de pieds sur la corne ramollie pendant quelques secondes pour éliminer les callosités. Après avoir utilisé votre râpe , rincez vos pieds dans la bassine et bien les sècher. Attention si les collosités sont très importantes adressez vous à un professionnel, n'utilisez pas vous même une lame de bistouri afin de les retirer vous riquez des blessures qui pourraient s'infecter.

Ensuite la crème exfoliante afin d’enlever les peaux mortes de toutes les autres parties de votre pied. Avant de rincer et de sécher votre pied pour la dernière étape, utilisez une brosse à poil doux, afin de brosser toute la saleté sur vos ongles d’orteils. Après cela, rincez à nouveau et séchez soigneusement vos pieds. 

Appliquez une crème hydratante contenant des produits naturels sur vos pieds – en plus de vous sentir mieux, le massage de vos pieds vous permettra d’améliorer votre circulation sanguine. 

Enfilez une paire de chaussettes afin de garder vos pieds au chaud et permettre à la crème hydratante de s’imprégner dans votre peau. 

Vos pieds sont maintenant doux. Le meilleur moyen de conserver cette douceur est de prendre soin de vos pieds aussi souvent que vous le pouvez.